Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les Santolines en Provence
  • Les Santolines en Provence
  • : Présentation de notre maison d'hôtes près d'Orange. Commentaires de nos hôtes. Mes recettes.
  • Contact

Bienvenue/welcome/willkommen!

Bienvenue sur notre blog, ouvert à nos hôtes qui désirent laisser un commentaire, que ce soit après avoir visité notre site web , ou après un séjour aux Santolines. Vous y trouverez aussi quelques recettes de mets dégustés dans notre maison d'hôtes.  

 

Welcome on our blog, which was created for our guests who wish to tell their opinion about our website or about  their stay at les Santolines.You'll also find a few recipes from our guesthouse.  

 

Willkommen zu unseren Gästen, die entweder nach ihrem Besuch unserer Webseite oder nach ihrem Aufenthalt in les Santolines einen Kommentar hinterlassen möchten! Hier findet ihr auch einige Rezepte von Gerichten, die in unserem Gästehaus angeboten werden.

 

 

Recherche

11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 14:46

Citre-01-2013.JPG

 

 

  • ·        2 kg de gigérine

 

  • ·        1 kg de sucre (blond bio pour moi)

 

  • ·        2 citrons (bio)

 

  • ·        Un morceau de gingembre frais d’environ 5 cm (selon goût)

Gigerine.JPG

 

 

Attention, la cuisson se fait sur trois jours !


 

 

  • ·   Peler la gigérine à l’aide d’un couteau économe ; l’épépiner et la couper ensuite en gros morceaux.

 

  • ·        Mettre dans une bassine à confitures ou dans une cocotte à fond épais.

 

  • ·        Y ajouter le sucre et les citrons coupées en lamelles. Bien mélanger.

 

  • ·        Mettre les pépins des citrons dans une boule à riz ou un sachet à plonger  dans la cocotte  (leur pectine aidera à la gélification)

 

  • ·        Laisser macérer une nuit si possible ; sinon démarrer la cuisson au minimum 2 heures après.

 

  • ·        Faire cuire à petite ébullition durant 1 heure puis laisser refroidir 24 heures.

 

  • ·        Le lendemain, refaire cuire 1/2 heure, puis encore le surlendemain, après y avoir ajouté le gingembre frais râpé.

 

  • ·        On peut laisser les morceaux de gigérine entiers ; personnellement, je les réduis à l’aide d’un robot-plongeur, dit aussi « girafe » (comme pour les soupes). La gigérine doit être bien confite, translucide, le mélange doit « coller » aux parois de la bassine (bien surveiller et mélanger!).

 

  • ·        Vérifier la gélification sur une assiette froide avant de verser la marmelade dans les pots.

 

  • ·        Verser la marmelade brûlante dans les pots; fermer ceux-ci et les retourner  immédiatement.

 

 

 

 

NB La gigérine, également appelée « pastèque à confiture », barbarine, méréville ou citre, est une variété de la pastèque (Citrullus lanatus), de la famille des Cucurbitaceae. 

Elle est communément appelée « courge gigerine » ou « courge barbarine » dans le sud de la France, bien qu'elle ne soit pas une courge au sens strict du terme. Elle porte le nom de citres dans l'arrondissement d'Apt, et de mérévilles dans celui de Carpentras. En Espagne ou au Portugal, elle y porte le nom de gila. (Source Wikipédia)

 

Cette marmelade est assez sucrée, mais une quantité moindre de sucre la rendrait moins facile à conserver.

La gigérine « prenant » particulièrement bien le goût des ingrédients qui lui sont associés, il est possible de créer une infinité de variantes.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Les Santolines en Provence - dans Recettes
commenter cet article

commentaires