Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Les Santolines en Provence
  • : Présentation de notre maison d'hôtes près d'Orange. Commentaires de nos hôtes. Mes recettes.
  • Contact

Bienvenue/welcome/willkommen!

Bienvenue sur notre blog, ouvert à nos hôtes qui désirent laisser un commentaire, que ce soit après avoir visité notre site web , ou après un séjour aux Santolines. Vous y trouverez aussi quelques recettes de mets dégustés dans notre maison d'hôtes.  

 

Welcome on our blog, which was created for our guests who wish to tell their opinion about our website or about  their stay at les Santolines.You'll also find a few recipes from our guesthouse.  

 

Willkommen zu unseren Gästen, die entweder nach ihrem Besuch unserer Webseite oder nach ihrem Aufenthalt in les Santolines einen Kommentar hinterlassen möchten! Hier findet ihr auch einige Rezepte von Gerichten, die in unserem Gästehaus angeboten werden.

 

 

Recherche

13 juin 2010 7 13 /06 /juin /2010 06:15

Pour 8 portions :

  • 25 cl de crème fraîche à 30%
  • 5 cl de lait froid
  • 500 g de fraises épluchées
  • 200 de sucre glace
  • jus d’1/2 citron,
  • éventuellement jus d’1/2 orange

 

 

ou

  • 200 g de framboises
  • 100 g de sucre glace
  • jus d’1 citron

 

NB cette préparation est aussi un excellent appareil pour charlotte (dans moule Tupperware, pour environ 6 personnes)

 

Préparation de la glace :

  • Régler le congélateur sur marche forcée
  • Mettre crème et lait au congélateur pendant une heure
  • Eplucher les fruits ; les réduire en purée (Thermomix).
  • Ajouter le jus de fruits et le sucre
  • Battre crème et lait jusqu’à obtention d’une crème mousseuse et ferme d’un volume double
  • Incorporer la purée de fruits à la crème fouettée.
  • Mettre à congeler dans une sorbetière, selon instructions du fabricant.

 

Partager cet article
Repost0
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 18:06

vin-oranges-1.JPGvin oranges 2

Cru 2014 en cours de préparation pour nos futurs hôtes!

 

Ingrédients:

  • 5 l de vin blanc ou rosé
  • 5 oranges amères
  • 1 orange douce
  • 1 pamplemousse
  • 1 citron
  • 2 clous de girofle
  • 1 bâton de cannelle
  • 1/2 l d'alcool à 90°
  • 1 kg de sucre (roux ou blond pour moi)

 

Préparation

  • Couper tous les fruits en tranches fines, avec le zeste
  • Faire macérer les fruits avec les épices dans l'alcool et le vin durant 4 semaines, en remuant tous les jours
  • Puis filtrer et ajouter le sucre
  • Laisser dissoudre encore une semaine en mélangeant tous les jours
  • Filtrer à nouveau et mettre en bouteilles

Ce vin d'oranges se garde 2 à 3 ans.

 

Trucs et astuces

 

Il est bien sûr nécessaire d'utiliser des fruits non traités (ou, mieux encore, bio).

On peut si on le désire ajouter de la vanille lors de la première macération.

Partager cet article
Repost0
1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 15:44

Voici ce qui a régalé nos hôtes ce matin au petit-déjeuner.

 

Cette recette, tirée du blog "O Miam Miam de Soso"  est aussi  facile que rapide; j'ai utilisé à la fois des fruits frais et congelés.

 

 

Pour un moule à manqué:

 

Ingrédients

 

  • 200 g de brousse
  • 4 oeufs
  • 200 g de fruits rouges
  • 50 g de pralin
  • 100 g de sucre

 

 

Préparation

 

  • Préchauffez le four à 180°C.

 

  • Dans un saladier, mélangez la broussse et les oeufs.

 

  • Ajoutez les fruits rouges, le sucre et le pralin; mélangez délicatement pour ne pas trop écraser les fruits s'ils sont frais (avec des fruits surgelés, c'est plus facile).

 

  • Versez dans le moule (carré en silicone pour moi)

 

  • Enfournez pour 35 mn.

 

  • Saupoudrez éventuellement de sucre glace ou parsemez d'amandes effilées grillées.

 

 

  • Dégustez tiède ou bien frais.

 

 

Partager cet article
Repost0
29 mai 2010 6 29 /05 /mai /2010 12:59

Cet article est dédié à Marie-Madeleine, ma Maman trop tôt disparue. Elle est en effet l'auteur de cette recette.

 

Avec ces proportions, nul besoin de fariner les raisins secs ou les fruits confits; il ne tomberont pas au fond du moule durant la cuisson !

 

Ce cake fait partie des incontournables dans notre maison d'hôtes, au petit-déjeuner ou au goûter.

 

 

Cake aux fruits confits Marie-Madeleine 

 

 

 

Pour un grand moule à cake ou 12 petits (2 plaques silicone) :

 

  • 125 g de beurre
  • 125 g de sucre semoule
  • 350 g de farine
  • 4 œufs
  • 1 paquet de levure
  • 24 cerises confites
  • 125 g de raisins de Corinthe (noirs)
  • 75 g de raisins de Smyrne (blonds)
  • fruits confits :1 zeste de citron, 1 zeste d’orange, un bâton d’angélique, melon confit,etc...
  • 1 grosse pincée de sel fin
  • ½ tasse à thé de rhum
  • 1 pincée d’anis (facultatif)

 

 

 

  • Laver les raisins à l’eau chaude (facultatif), les essuyer puis les faire macérer dans le rhum pendant une heure ou plus

 

  • Battre le beurre ramolli avec le sucre et le sel jusqu’à ce que le mélange blanchisse

 

 

  • Ajouter les œufs entiers un par un en battant toujours pour obtenir une pâte comme une mayonnaise.

 

  • Incorporer peu à peu la farine et la levure.

 

  • Couper les cerises confites en deux, les autres fruits confits en petits morceaux  et les ajouter  dans la pâte.

 

  • Verser dans un moule bien beurré.

 

  • Placer ce moule sur une grille ou une plaque au 1/3 inférieur du four.

 

  • Faire cuire 10 mn à 190° puis 1h 10 à 1h30 à 150° pour un grand cake (10 mn puis 30 mn pour des mini-cakes); 180° puis 150° si vous utilisez un four à chaleur tournante (ce qui est mieux pour 2 plaques). Faîtes le test de cuisson avec un couteau : il doit ressortir sec!

 

Trucs et astuces

 

On peut bien sûr remplacer les raisins secs par des canneberges séchées (cranberries), des amandes, des noix, etc

 

Ce cake se conserve très bien et peut aussi se congeler. Pour décongeler un mini-cake: 1 à 2 mn au micro-ondes!

 

 

Partager cet article
Repost0
27 mai 2010 4 27 /05 /mai /2010 13:58

Ingrédients pour une trentaine de gougères (selon grosseur):

  • 90 g de beurre
  • 130 g de farine
  • 3 oeufs
  • 150 g de gruyère râpé
  • 1cc de sel fin
  • un peu de poivre, un peu de muscade

 

Préparation

  • Préchauffez le four à 180° ou 170° à chaleur tournante (le mieux car vous allez utiliser 2 plaques)

 

 

  • Versez  150 ml d'eau dans une casserole, ajoutez le beurre, le sel, le poivre et la muscade et faites chauffer sur feu moyen pour faire fondre le beurre.

 

 

  • Ajoutez alors  la farine et mélangez bien à la cuiller en bois ou à la spatule afin d 'éviter les grumeaux, toujours sur feu moyen.

 

  • Enlevez la casserole du feu et ajoutez les oeufs un à un, en mélangeant énergiquement à chaque fois; la pâte doit se détacher de la casserole avant que vous n'ajoutiez l'oeuf suivant.

 

 

  • Ajoutez 120 g de fromage et mélangez bien.

 

 

  • Mettez la pâte dans une poche à douille (j'utilise une douille de taille 13) et déposez de petits choux sur deux plaques à pâtisserie. Si vous utilisez une poche à douille et que les choux forment une pointe, écrasez celle-ci avec deux doigts mouillés avant d'enfourner. Vous pouvez aussi utiliser une cuiller à glace. Parsemez éventuellement de gruyère râpé.

 

 

  • Faites cuire au four environ 20 mn à 170° chaleur tournante (à adapter selon le four).

 

Trucs et astuces:

 

Vous pouvez maintenir ces gougères dans le four entr'ouvert  le temps d'accueillir vos invités. Elles se congèlent aussi très bien et se réchauffent en 15 mn à 120°.

 

Variante: faites de petits choux sans fromage, et garnissez-les une fois refroidis de crème au saumon fumé (fromage blanc + mascarpone ou ricotta, ou fromage blanc+chèvre, miettes de saumon fumé et brins de ciboulette ou d'aneth), de fromage à l'ail et aux fines herbes, etc

Partager cet article
Repost0
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 08:39

Ingrédients pour une plaque de 6 moules type muffins

  • 180 g de noix de coco râpée
  • 180 g de sucre semoule
  • 2 oeufs entiers
  • 12 carrés de chocolat noir (ou Pralinoise, ou autre selon le goût!)

 

Préchauffer le four 180° (T 6/7)

 

Fouetter les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse, ajouter la noix de coco râpée, bien mélanger. Le mélange doit être humide et pâteux.


Disposer la plaque à muffins en silicone sur une plaque à pâtisserie.


Remplir les empreintes à moitié en vous aidant d'une cuiller (le mieux est une cuiller à glace), disposer 2 carrés de chocolat sur la pâte, compléter avec le reste de pâte et lisser la surface avec la cuillère.


Enfourner pour 10 à 15 minutes en surveillant la cuisson: les moelleux doivent être colorés; baisser la température du four s'ils colorent trop.


Sortir les moelleux et les laisser un peu tiédir avant de les démouler.

 

Les déguster encore tièdes afin que le chocolat soit fondu à l'intérieur.

 

 

Recette inspirée de L'Internaute, Journal des Femmes

Partager cet article
Repost0
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 20:19

Une excellente recette sucrée-salée, à prévoir la veille, qui de plus fleure bon la Provence gràce au bon goût d'olive!

 

4 cuisses de poulet fermier coupées en deux et 2 blancs (on peut enlever la peau)
3 gousses d’ail écrasées
3 cuil. à soupe d’origan séché
1 dl de vinaigre de xérès
1 dl d’huile d’olive
200 g de pruneaux dénoyautés et coupés en trois
100 g d’olives vertes dénoyautées
5 feuilles de laurier
3 cuil à soupe de sucre de canne
1 dl de vin blanc sec
1 petit bouquet de coriandre
3 cuil. à soupe d’amandes effilées revenues à sec dans une poêle
Sel et poivre du moulin


La veille, mettez les morceaux de poulet dans un grand saladier, avec les olives vertes, les feuilles de laurier et les pruneaux.
Dans un petit bol, mélangez l’huile d’olive, le vinaigre, l’ail écrasé, l’origan, le sel et le poivre du moulin.
Versez ce mélange sur le poulet et remuez bien, l’idéal étant de remuer avec vos mains.
Couvrez et laissez mariner une nuit au frais.

Le lendemain, sortez le poulet une heure avant la cuisson.
Préchauffez votre four sur 180° C.
Mettez les morceaux de poulet sur une seule couche dans un grand plat allant au four.
Ajoutez toute la marinade sur les morceaux de poulet.
Versez le vin blanc dans le plat puis saupoudrez le poulet avec le sucre.
Enfournez et laissez cuire environ une heure en arrosant régulièrement le poulet avec la sauce.
Le poulet est cuit si le jus qui s’écoule des morceaux de poulet est clair lorsque vous piquez la chair du poulet
Au moment de servir, parsemez le poulet des amandes effilées et de la coriandre fraîche ciselée.

 

Du blog de Scally, "C'est moi qui l'ai fait": Poulet Marbella

 

 

 

Je le sers avec des "frites" de courge en hiver, de patate douce (à chair blanche) en été, d'après cette recette du blog "Papilles et Pupilles" (ici):

 

Courge Butternut façon country potatoes 


Eplucher la courge, ôter les pépins (surtout gardez-les, vous pourrez les faire sécher et les torréfier pour les mettre dans une salade ou un pain) et la couper en frites irrégulières.

Dans un saladier, mettre ces frites, de l'ail haché, du paprika, du sel, du poivre, et 3 cuillers à soupe d'huile d'olive. Mélanger avec les mains et  déposer tout cela sur une plaque de cuisson recouverte de papier sulfurisé.

 

Préchauffer le four à 210°C (chaleur tournante) et enfourner à four chaud pour 45 minutes.

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
24 mai 2010 1 24 /05 /mai /2010 14:43

Recette du nougat de Montélimar

 

110-nougat.JPG

 

pour environ 1 kg de nougat (plat à génoise de 30 x 40 cm):

 

  • 300 g d'amandes entières (avec ou sans peau)
  • 100 g de noisettes (avec ou sans peau)
  • 100 g de pistaches entières (sans peau)
  • 180 g de sirop de glucose (en supermarché au rayon des produits étrangers)
  • 380 g de sucre cristallisé (ou de fructose)
  • 120 ml d'eau
  • 250 g de miel
  • 2 gros blancs d'oeufs (65 à 70 g)
  • 1 cc d'extrait de vanille ou vanille en poudre
  • feuilles de pain azyme (quantité suffisante pour couvrir votre plat x 2) ou sucre glace
  • 1 thermomètre à sucre ou une thermo-sonde

 

Torréfaction des fruits secs, qui permet de renforcer leur goût

  • Préchauffez le four à 150°C
  • Sur deux plaques à pâtisserie, étalez d'une part les amandes et d'autre part les noisettes.
  • Enfournez pour 15 mn en les mélangeant une ou deux fois.
  • Au bout des 15 mn, enlevez les noisettes.
  • Baissez la température à 100°C et enfournez les pistaches.
  • Enlevez la peau des noisettes en les frottant entre vos mains (ce n'est pas grave s'il en reste un peu) et remettez-les dans le four avec les pistaches et les amandes.
  • Laissez les fruits secs à four doux jusqu'à utilisation car ils doivent être introduits chauds dans la pâte de nougat, de façon à ne pas la refroidir.

 

Préparation du nougat: suivre les différentes étapes dans l'ordre chronologique

  • Préparez un plat rectagulaire en verre ou en métal de 25 à 30 x 40 cm avec des bords (plat à génoise). Si vous avez des feuilles de pain azyme, étalez-les les côte à côte sans qu'elles se chevauchent. Si non, saupoudrez généreusement votre plat d'un mélange 50/50 de sucre glace et de fécule, ou de sucre glace uniquement.
  • Temps 0: Dans une casserole, mélangez l'eau, le sucre et le glucose avec une cuiller en bois puis mettez sur feu moyen et portez à ébullition. Laissez cuire sans mélanger jusqu'à ce que la température atteigne 150°C (stade "grand cassé"); cela prend environ 30 à 35 mn.
  • Temps + 10 mn: Dans une autre casserole (pendant que le sucre cuit), versez le miel et portez-le à ébullition également sur feu moyen. Laissez cuire jusqu'à 135°C; cela prend environ 20 mn. Surveillez la cuisson. Le but est d'éliminer l'eau du miel par évaporation.
  • Temps +20 mn: Mettez les blancs d'oeufs avec une pincée de sel dans un grand bol en inox ou d'une autre matière résistant à la chaleur (chez moi le Kitchen Aid).
  • Environ 10 mn  après le début de cuisson du miel, commencez à fouetter les blancs à vitesse moyenne de façon à ce qu'ils commencent à former des pics au moment où le miel arrive à bonne température.
  • Sans cesser de battre, ajoutez lentement le miel bouilli en un mince filet le long des parois du bol; le mélange commence à jaunir puis épaissit et prend l'aspect d'une crème onctueuse.
  • Ajoutez de la même façon le sirop de sucre cuit sans cesser toujours de battre; ajoutez la vanille.
  • Continuez de fouetter encore pendant 5 mn après addition du sirop de sucre pour stabiliser le mélange: la masse prend alors du volume (elle est 3 fois plus importante qu'au début, mais elle va ensuite redescendre au fur et à mesure du brassage); elle blanchit et devient brillante, satinée et nacrée, plus ferme et commence à coller au fouet.
  • Si la préparation n'est pas suffisamment ferme (consistance de meringue), c'est qu'elle contient encore trop d'eau. Dans ce cas, posez le bol dans un bain-marie et continuez de battre pour dessécher la masse. Mais ne prolongez pas car le nougat deviendrait dur.
  • Cessez de battre et incorporez les fruits secs chauds avec une cuiller en bois. La masse est alors assez dure et lourde, c'est normal!
  • Transvasez la préparation dans le plat préparé en utilisant une corne ou tout autre ustensile capable de récupérer la masse qui est chaude, collante et épaisse: c'est le moment le plus délicat; il faut procéder assez rapidement car le nougat durcit en refroidissant et colle au bol.
  • Egalisez la surface du nougat en l'écrasant avec les paumes des mains MOUILLEES ; saupoudrez-le de sucre glace ou couvrez-le de pain azyme.
  • Laissez durcir une nuit à température ambiante ou au réfrigérateur si la pièce est trop chaude, sachant que le nougat se ramollit à la chaleur mais aussi à l'humidité.
  • Le lendemain, retournez le nougat sur une planche à découper, découpez le nougat en bandes ou en carrés avec un grand couteau huilé.
  • Emballez les morceaux de nougat individuellement et conservez-les dans un endroit frais et sec.

 

Bon à savoir:

  • On peut obtenir une surface plus plane et plus régulière en posant un plateau sur le nougat et un poids par-dessus.
  • Ne coupez pas le nougat au couteau électrique: le mien n'y a pas résisté!  
  • J'ai essayé d'utiliser des fruits confits au lieu de fruits secs et ai été déçue: les nougats sont très collants, les fruits confits continuant à rejeter leur eau dans le nougat.

Recette largement inspirée du blog "le Pétrin" :    http://sandrakavital.blogspot.com

Partager cet article
Repost0